Menu Fermer

Amandine Cruzel

Formatrice & fondatrice de Mon Entreprise - Ma Réussite

amandine cruzel mon entre prise ma réussite formation opca à propos

Amandine Cruzel

Portrait

Amandine Cruzel est la fondatrice de Mon Entreprise – Ma Réussite. Son histoire définit son identité de formatrice mais aussi de femme. À travers les différentes étapes de son existence, on décèle la trame d’une combattante. Elle se distingue par une détermination à toute épreuve, par une rage de vaincre. Par un désir permanent de s’ouvrir aux autres pour les accompagner dans la réalisation de leur propre destin.

« Je ne crois ni au miracle, ni à la chance. Pourquoi ? Parce qu’on la crée. Rien n’arrive par hasard. J’ai semé, y compris dans les situations les plus compliquées voire négatives. Puis j’ai récolté. Le but est de perpétuer le mouvement et de ne jamais douter de soi. En suivant son propre rythme, on finit toujours par voir le bout du tunnel. »

Amandine Cruzel est une enfant du pays. Elle naît à Carcassonne en 1985. Elle y coule des jours heureux jusqu’à ses deux ans, âge auquel ses parents déménagent en région parisienne. D’abord à Versailles, puis à Saint Quentin en Yvelines. Son petit frère vient au monde deux ans après leur arrivée. L’enfance est douce. Chaque année est ponctuée par les vacances à Carcassonne au soleil de ses proches restés là-bas.

Très tôt, Amandine fait l’expérience du monde à travers son propre regard. Si elle se décrit comme une fillette de cinq ans innocente et insouciante, elle est aussi confrontée à certaines détresses. Elles vont lui permettre de concevoir sa relation aux autres en-dehors des prismes classiques. En parallèle, elle acquiert instinctivement le sens originel de l’équilibre et le goût de l’effort. Par l’admiration qu’elle voue alors aux bandes de jeunes plus âgés qu’elle, elle se projette déjà dans un avenir qui puisse faire écho à ce qu’elle est dans toute sa différence.

Elle prend plaisir à s’accaparer les messages inscrits en filigrane dans les chansons de France Gall, de Georges Brassens et de Jean-Jacques Goldman. Elle entonne leurs airs et vit ses premières amours avec eux. Tout comme ses premières désillusions. Si elle passe des heures à jouer à chat, pas question pour elle de devenir la proie. À contre-courant plus souvent qu’à suivre le mouvement, elle donne toute leur place à ses moments de solitude. Un isolement volontaire pour laisser son imagination vagabonder. Un besoin en réalité, afin de poursuivre toujours plus loin son avancée.

Du public à la scène

Amandine Cruzel a bien grandi. Elle est à présent lycéenne et opte pour une filière professionnelle en secrétariat et comptabilité. Un choix véritable plutôt qu’en second. En effet, elle se montre déjà très soucieuse des connexions concrètes entre l’enseignement dispensé et le contexte socio-économique. Dans ce sens, et après un nouveau déménagement à Soissons en Picardie, elle poursuit sa formation en décrochant en 2009 son BTS Hôtellerie restauration. Ses stages à St Raphaël, à Disneyland® Paris et à Ibiza la confirment dans sa trajectoire. Retour dans le sud de la France la même année pour y rejoindre sa mère à Toulouse et y développer ses compétences.

Chef de rang, mixologue, responsable d’équipe : les titres des postes qu’elle occupe alors sont très éloignés des responsabilités qu’on veut bien lui confier. Cette situation s’ajoute aux comportements malsains et répétés de sa hiérarchie à son égard. Comment aurait-elle pu les imaginer ? Amandine décide alors de se tourner vers le tourisme. Elle valide sa nouvelle formation par un stage à Paris en 2011 pour devenir agent de voyage. De retour à Toulouse, FRAM ferme ses portes. Malgré ses recherches d’emploi complémentaires dans la région dans ce secteur d’activité, Amandine se retrouve dans l’impasse. Malgré tout, si ce dénouement la plonge dans un profond désarroi, il ne l’achève pas. Elle rebondit à nouveau en acceptant une invitation inattendue.

Ce jour-là, la conférence dédiée à l’entrepreneuriat à laquelle Amandine Cruzel assiste est un véritable déclic. Elle a 25 ans. L’approche des intervenants est telle qu’elle fait ressurgir les ambitions et les rêves qu’elle avait mis de côté durant les années précédentes. Pendant plus de trois ans, elle développe son network toulousain. Elle se spécialise en gestion d’entreprise et dans l’accompagnement des chefs d’entreprise. Notamment pour une grande société dont les perspectives sont très axées sur le modèle américain.

D’elle à vous

Au fil de ses rencontres, Amandine tisse des liens singuliers avec certains membres de son réseau. Ils deviennent ses amis. Avec deux d’entre eux, elle se lance dans une nouvelle aventure qu’ils nomment Bank-Model. Le principe ? Une « agence d’intérim » spécialisée dans l’image et qui fédère 74 métiers du secteur. Une conciergerie haut de gamme est adossée à ces activités pour proposer des offres à la façon de Groupon. Les trois associés rassemblent un capital important par le biais d’une vingtaine d’actionnaires. Néanmoins, leur manque de temps, de recul et de compétences supports ne leur permet pas de rendre leur projet pérenne.

Amandine ne vit pas cet épisode comme un échec. Au contraire : elle en tire des enseignements constructifs pour préciser son projet à elle. Un projet où elle se voit accompagner des créateurs et des repreneurs d’entreprise dans la réalisation des leurs. Et notamment en mettant à leur service l’expérience qu’elle tira de ses propres péripéties, tout autant que sa connaissance du maillage économique et culturel de la grande Occitanie. C’est pourquoi elle fonde Mon Entreprise – Ma Réussite. Il s’agit de son « truc à elle ». Il lui permet d’inspirer les autres, de les guider vers ce qu’ils valent vraiment. Et de les aider à en faire prendre conscience aux autres.

Les formations qu’Amandine Cruzel dispense à son tour aujourd’hui combinent contenu et spectacle. Il s’agit pour elle de la meilleure manière de partager sa passion et sa propre affirmation. Loin, très loin des discours trop formels qui donnent la désagréable sensation de revenir sur les bancs de l’école, les formations Mon Entreprise – Ma Réussite sont une opportunité de partager des savoir-faire à travers un véritable show sachant faire sens.

Amandine Cruzel

Portrait

amandine cruzel mon entre prise ma réussite formation opca à propos

Amandine Cruzel est une enfant du pays. Elle naît à Carcassonne en 1985. Elle y coule des jours heureux jusqu’à ses deux ans, âge auquel ses parents déménagent en région parisienne. D’abord à Versailles, puis à Saint Quentin en Yvelines. Son petit frère vient au monde deux ans après leur arrivée. L’enfance est douce. Chaque année est ponctuée par les vacances à Carcassonne au soleil de ses proches restés là-bas.

Très tôt, Amandine fait l’expérience du monde à travers son propre regard. Si elle se décrit comme une fillette de cinq ans innocente et insouciante, elle est aussi confrontée à certaines détresses. Elles vont lui permettre de concevoir sa relation aux autres en-dehors des prismes classiques. En parallèle, elle acquiert instinctivement le sens originel de l’équilibre et le goût de l’effort. Par l’admiration qu’elle voue alors aux bandes de jeunes plus âgés qu’elle, elle se projette déjà dans un avenir qui puisse faire écho à ce qu’elle est dans toute sa différence.

Elle prend plaisir à s’accaparer les messages inscrits en filigrane dans les chansons de France Gall, de Georges Brassens et de Jean-Jacques Goldman. Elle entonne leurs airs et vit ses premières amours avec eux. Tout comme ses premières désillusions. Si elle passe des heures à jouer à chat, pas question pour elle de devenir la proie. À contre-courant plus souvent qu’à suivre le mouvement, elle donne toute leur place à ses moments de solitude. Un isolement volontaire pour laisser son imagination vagabonder. Un besoin en réalité, afin de poursuivre toujours plus loin son avancée.

Du public à la scène

amandine cruzel portrait mon entreprise ma réussite scène

Amandine Cruzel a bien grandi. Elle est à présent lycéenne et opte pour une filière professionnelle en secrétariat et comptabilité. Un choix véritable plutôt qu’en second. En effet, elle se montre déjà très soucieuse des connexions concrètes entre l’enseignement dispensé et le contexte socio-économique. Dans ce sens, et après un nouveau déménagement à Soissons en Picardie, elle poursuit sa formation en décrochant en 2009 son BTS Hôtellerie restauration. Ses stages à St Raphaël, à Disneyland® Paris et à Ibiza la confirment dans sa trajectoire. Retour dans le sud de la France la même année pour y rejoindre sa mère à Toulouse et y développer ses compétences.

Chef de rang, mixologue, responsable d’équipe : les titres des postes qu’elle occupe alors sont très éloignés des responsabilités qu’on veut bien lui confier. Cette situation s’ajoute aux comportements malsains et répétés de sa hiérarchie à son égard. Comment aurait-elle pu les imaginer ? Amandine décide alors de se tourner vers le tourisme. Elle valide sa nouvelle formation par un stage à Paris en 2011 pour devenir agent de voyage. De retour à Toulouse, FRAM ferme ses portes. Malgré ses recherches d’emploi complémentaires dans la région dans ce secteur d’activité, Amandine se retrouve dans l’impasse. Malgré tout, si ce dénouement la plonge dans un profond désarroi, il ne l’achève pas. Elle rebondit à nouveau en acceptant une invitation inattendue.

Ce jour-là, la conférence dédiée à l’entrepreneuriat à laquelle Amandine Cruzel assiste est un véritable déclic. Elle a 25 ans. L’approche des intervenants est telle qu’elle fait ressurgir les ambitions et les rêves qu’elle avait mis de côté durant les années précédentes. Pendant plus de trois ans, elle développe son network toulousain. Elle se spécialise en gestion d’entreprise et dans l’accompagnement des chefs d’entreprise. Notamment pour une grande société dont les perspectives sont très axées sur le modèle américain.

D’elle à vous

Au fil de ses rencontres, Amandine tisse des liens singuliers avec certains membres de son réseau. Ils deviennent ses amis. Avec deux d’entre eux, elle se lance dans une nouvelle aventure qu’ils nomment Bank-Model. Le principe ? Une « agence d’intérim » spécialisée dans l’image et qui fédère 74 métiers du secteur. Une conciergerie haut de gamme est adossée à ces activités pour proposer des offres à la façon de Groupon. Les trois associés rassemblent un capital important par le biais d’une vingtaine d’actionnaires. Néanmoins, leur manque de temps, de recul et de compétences supports ne leur permet pas de rendre leur projet pérenne.

Amandine ne vit pas cet épisode comme un échec. Au contraire : elle en tire des enseignements constructifs pour préciser son projet à elle. Un projet où elle se voit accompagner des créateurs et des repreneurs d’entreprise dans la réalisation des leurs. Et notamment en mettant à leur service l’expérience qu’elle tira de ses propres péripéties, tout autant que sa connaissance du maillage économique et culturel de la grande Occitanie. C’est pourquoi elle fonde Mon Entreprise – Ma Réussite. Il s’agit de son « truc à elle ». Il lui permet d’inspirer les autres, de les guider vers ce qu’ils valent vraiment. Et de les aider à en faire prendre conscience aux autres.

Les formations qu’Amandine Cruzel dispense à son tour aujourd’hui combinent contenu et spectacle. Il s’agit pour elle de la meilleure manière de partager sa passion et sa propre affirmation. Loin, très loin des discours trop formels qui donnent la désagréable sensation de revenir sur les bancs de l’école, les formations Mon Entreprise – Ma Réussite sont une opportunité de partager des savoir-faire à travers un véritable show sachant faire sens.